0,00 €

Quelle place pour le chamanisme en Occident ?

Audrey Lunabella | Publié le 21/07/2020 à 09:00

Le chamanisme est l’une des plus anciennes pratiques spirituelles au monde, et l’on trouve des traces de rites considérés comme chamaniques dans la quasi-totalité des cultures dans le monde. Mais l’Europe fait en quelque sorte figure d’exception. Quelle est donc la place du chamanisme en Occident?

Le chamanisme : un mouvement global

Si historiquement le mot chaman ou shaman est originaire de Sibérie, le chamanisme lui est bel et bien universel, et ce en raison de ses principes mêmes. En effet, le chamanisme est une pratique spirituelle visant à faire vivre en harmonie l’homme, les esprits et la nature.

Contrairement à de nombreux cultes et religions, le chamanisme n’est donc pas centré sur des divinités, prophètes, héros et autres éléments de récits communs. L’objet même du chamanisme et, a fortiori, du chaman, est le monde qui nous entoure.

C’est pour cela que la pratique et les rites chamaniques peuvent être universels. En fait, si le chamanisme apparaît comme exotique et archaïque en Europe, c’est parce qu'il a été longtemps réprimé et associé par exemple au satanisme et à la sorcellerie.

Mais l’homme européen a en réalité tout autant besoin que les autres de se reconnecter à la nature et de vivre en harmonie avec son environnement. D’autant plus qu’aujourd’hui on peut considérer le chamanisme comme étant une voie de développement personnel.

Pratiquer le chamanisme en Occident

Au cours des deux derniers millénaires, les pratiques chamaniques furent donc réprimées dans l’immense majorité du monde occidental, et en particulier en Europe. Heureusement, aujourd’hui ce n’est plus le cas, et on voit même un regain de popularité du chamanisme avec ce qu’on appelle le néochamanisme.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver un article détaillé au sujet du néochamanisme proposé par le Midi Libre.

En France, par exemple, on peut voir s’organiser des festivals et ateliers chamaniques, semblables à ce qui se fait en Sibérie chez les Toungouses, le peuple à qui on doit le mot chaman.

Étant donné que le chamanisme se concentre sur la nature et les esprits, il peut être pratiqué partout, y compris en France. Il n’y a pas besoin de se trouver au milieu de la forêt amazonienne ou de la toundra pour chercher à se reconnecter avec Mère Nature.

La France dispose en effet par exemple de nombreuses forêts, comme celle de Fontainebleau, où peuvent se dérouler des rites chamaniques en groupes.

Le chamanisme complète également parfaitement les médecines traditionnelles et naturelles, qui connaissent aujourd’hui un regain de popularité. Le chaman, au sein d’une tribu, a aussi un rôle de guérisseur. Pour cela, il doit maîtriser les plantes et leurs vertus thérapeutiques afin de proposer des remèdes naturels.

Se laisser tenter par des ateliers chamaniques organisés un peu partout en France est donc loin d’être absurde aujourd’hui. L’homme occidental, surtout à notre époque, ne peut plus faire l’impasse sur ses connexions avec la nature et les esprits qui nous entourent peut-être.

Le chamanisme offre une vraie voie spirituelle, et finalement moderne, pour nous permettre de vivre en harmonie avec le monde dans lequel nous évoluons. Aujourd’hui, les pratiques chamaniques sont plus que jamais accessibles en France et en Occident.

Vous devriez aimer aussi

Connectez-vous pour laisser un commentaire ou inscrivez-vous.

0 commentaire

Voyance gratuite